Akita Inu : les conseils d’un spécialiste

akita-debout

Avec la déferlante du film Hatchi beaucoup d’entre vous ne jurent plus que par l’Akita Inu, qui est en passe de devenir le nouveau chien star plébiscité du public avec le chihuahua. Plusieurs spécialistes de la race tirent la sonnette d’alarme et dénoncent les effets de mode et invitent à ne pas choisir ce chien juste pour sa popularité.

Quelle est la particularité des Akita Inu ?
Le défaut de la race est sa dominance envers les autres chiens de même sexe : il est impossible de faire cohabiter 2 mâles (Akita ou autre). Les femelles sont plus douces, mais il y  a des femelles Alpha, comme chez les loups, qui dominent la meute. Il est fortement déconseillé de promener son Akita sans laisse : vous jouez à la roulette russe …

Avec un étranger, l’Akita est méfiant. Au premier abord, ignorez-le, il viendra naturellement vers vous quand il aura confiance. Avec les enfants, il est amical mais pas joueur comme l’est un Caniche qui ramène la balle pendant des heures. La particularité première est que, pour lui, son maitre est une idole ou plutôt « son Shogun » qu’il aimera et ne quitterait pour rien au monde. Certains éternuent de joie quand leur maitre arrive. Il est le symbole de la fidélité au Japon depuis l’histoire d’Hachiko.

L’Akita est surnommé « le Chien Chat » au Japon car il passe des heures à faire la sieste et à un peu son caractère et ce côté indépendant : c’est un chien bourré de paradoxes.

Les Akita Inu sont-ils faciles à éduquer ?
Les Akita  ne sont pas difficiles à éduquer, mais il faut avoir de bonnes notions en la matière. Ne pas confondre éducation et dressage : pour le film Hatchi, il a sûrement dû falloir des centaines d’heures aux professionnels pour arriver à travailler.

L’Akita comprend très vite, donc si vous lui apprenez un exercice, assurez vous qu’il soit bien montré : ne donnez pas des ordres comme « Assis » ou « Aux pieds » n’importe comment. Il va comprendre du premier coup ce que vous lui demandez de faire, donc si l’exercice est mal fait, il sera très difficile de corriger ces premières erreurs.

Quand l’Akita Inu n’a pas envie, il n’a pas envie et ne se forcera pas. Si vous vous évertuez à persévérer, vous allez perdre votre temps et vous » braquer « contre lui. Il est important pour lui et pour vous de toujours finir sur un exercice réussi. Ne restez jamais sur un exercice mal fait ou un échec.

L’éducation se fait en séances très courtes (10/15 minutes) alternées de pauses (2 / 5 mn). Son éducation se fait très jeune, et contrairement à ce que certains disent : mettez le en situation de suite, emmenez le partout avec vous, en ville, au contact d’autres animaux etc…Cependant, l’Akita n’est pas un chien de travail comme le sont les chiens de Bergers, bien que la police japonaise l’utilise comme chien renifleurs et chien de décombre, mais sûrement sur des lignées spécifiques.

Dans Hatchi, on voit que le chien refuse d’aller chercher et de ramener la balle, est-ce que cette race est aussi têtue dans la réalité ?
Le fait que Hatchi, dans le film, refuse d’aller chercher la balle, me fait éclater de rire ! C’est la pure vérité, c’est comme ça que sont les Akita Inu. Par exemple, l’Akita Inu adore la balade : s’il donne l’impression de vous snober lorsque vous lui montrez la laisse, il est en fait sur le qui vive.

Pour quel type de personnes recommanderiez-vous cette race ?
Je déconseille cette race aux personnes qui pensent que pour acheter un chien, il faut aller en animalerie… Je préfère également ne pas proposer d’Akita Inu mâle à des femmes seules ou âgées. J’ai conseillé une femelle Akita Inu à une famille où le père, militaire, était souvent absent.

 Il faut clôturer votre jardin, pour éviter des entrées extérieures de chiens. Le maitre idéal est celui qui a bien pris soin de réfléchir à l’inconvénient de la race : la dominance. Rappelez-vous que le maître, c’est vous. Avec la sortie de ce film, il va y avoir un engouement certain pour ce chien, je m’inquiète pour la race.

On confond souvent les Akita Inu et les Shiba Inu. Quelle sont les différences majeures entre les deux races ?
Vous croiserez plus de Shiba Inu au Japon que d’Akita Inu. Le Shiba Inu est plus petit (Shiba veut d’ailleurs dire « petit » en japonais) : 40 cm pour les mâles et 38 cm, pour les femelles contre 67 et 61 cm pour l’Akita (taille au garrot).

Le Shiba Inu est très vif et est aussi monument national depuis 1937. Aussi très fier, il est plein d’entrain et toujours en mouvement, contrairement à l’Akita Inu.

En tant qu’expert de la race, est-ce que l’histoire de Hatchi vous étonne ?
Rendons à HACHIKO ce qui est à HACHI-KO (son vrai nom en Japonais). « Hatchi » n’est pas une légende mais une histoire vraie, et elle ne m’étonne pas du tout. Il n’y a pas plus fidèle que l’Akita Inu, c’est un pot de glue. Amoureux du maître, il  peut passer sa journée à vous lécher la main au pied du lit si vous êtes malade.

La peau de Hachiko est conservée au musée Ueno à Tokyo. Il y a des statues d’Akita un peu partout dans le pays. L’Akita-Ken fait parti du patrimoine japonais, de leur culture, de la famille. C’est un symbole depuis toujours : autrefois de fierté et de noblesse, aujourd’hui de noblesse d’esprit. Il y a beaucoup de légendes sur l’Akita Inu, notamment du temps des Samouraïs. Hachiko, on aime ou on n’aime pas mais on est forcé d’y croire.

Quels conseils donneriez-vous aux (futurs) propriétaires d’Akita Inu ?
Les Akita Inu sont des dominants :
1) Entre eux
– Attention aux bagarres de chiens
– Si vous voulez un Akita et avez déjà un mâle (toute race), prenez une femelle et vice versa
– Pas de promenade sans laisse sans être sûr que vous etes seul

2) Avec l’humain
– Le maitre à la maison, c’est vous.
– Certaines pièces doivent être interdites, comme la chambre
– Prodiguez une éducation en douceur, zen, à la japonaise.

Alain Kerloch Elevage familial d’Akita Inu
«
Des Joyaux du Soleil Levant »

http://wamiz.com/chiens/actu/hatchi-les-conseils-d-un-eleveur-d-akita-inu-0688.html

Publicités

7 réflexions au sujet de « Akita Inu : les conseils d’un spécialiste »

  1. J’ai beaucoup aimé votre site et vos commentaires , j’ai été heureusement surprise de voir que nous avions le même mode d’éducation avec nos chiots , un shiba sortant d’un chenil ne peut pas être correctement sociabilisé .
    Nous n’avons également qu’une a deux portées pas an .
    Jai eu mon premier shiba de Belgique en 1991 il venait de chez feu Mr Poppe et s’appelait Pyoko du loup sybérien .
    J’ai une chienne de 15 ans qui vient de l’élevage as Aras an Uachtarain .
    Contrairement a vous nous avons horreur des expos trop de monde de stress pour nos chien et des juges souvent injustes .
    Nous fonctionnons également sur réervation après avoir rencontré les futurs maîtres .
    L’année prochaine celà fera 20 ans que je suis fan de cette race et je le resterais
    shibaïennement
    fabienne

  2. Bonjour Fabienne,
    On s’est rencontré à une expo il doit y avoir 4 ans à Bruxelles.
    Pour moi les expos sont sélectionnées enfin surtout les juges car ce n’est plus la peine de mettre autant d’argent pour une exposition alors que l’on sait quel chien, non je rectifie alors que l’on sait quel éleveur sera placé en première place avec tel juge mais bon en Belgique ça va c’est surtout de l’autre coté de la frontière de tel pratique.
    Oui pour moi ça reste une passion avant tout le shiba je me vois mal avoir plusieurs nichées en même temps pour m’occuper de la socialisation des chiots et surtout avoir le plaisir de pouvoir s’en occuper de tous comme il faut.
    S’occuper des bébinous shibébinous c’est un plaisir une passion et ça dois le reste.
    L’élevage en batterie ce n’est plus de l’élevage mais de la production 😉

  3. Bonjour, je suis une jeune fille de 17 ans mais je voudrais avoir un akita inu à la fin de mes étude (vers mes 22 ans), je voulais donc savoir pourquoi ces chiens ne seraient pas conseillés aux jeunes filles seules ? Merci beaucoup !

  4. Bonjour,je ne connais pas assez le caractère de l’akita pour répondre à cette question.
    Le shiba et l’akita ce n’est pas pareil
    Vous pouvez vous renseigner au club belge voici le lien
    http://www.akitaclub.be/

  5. bonsoir,j’ai un akita inu femelle que l’on ma donné elle avait 1an tout ce passe bien jusqu’au jour ou elle a commencé a tué les chats des voisin 1 puis 2 et puis elle vient de s’en prendre au chat de la maison donc son copain depuis un an et demi elle ne l’a pas tué car j’étais présent mais voila le chat est pour l’instant en clinique vu les morsures et voila j’hésite vraiment a la faire piqué car c’est vraiment une brave bete mais je me méfie par rapport au enfant je n’ai plus confiance meme si je ne lui montre pas mais voila je sait plus quoi faire . soit j’essaie de trouvé un élevage qui l’accepterais car je veut pas la remettre dans une famille ont ne sait jamais soit je vais devoir la faire piqué mais cela vraiment en dernier reccourt donc voila maintenant elle a 2an et 3 mois toute blanche et je l’aime mais j’ai trop peur pour les enfant

  6. ***Bonjour ! c’est vrai que j’ai connu la race , en visionnant le film, je suis tombée sous le charme de ce chien ! et voilà , nous avons un shiba inu ! GUETTI ! elle aura 1 an ce mois ci et je peux vous dire que nous l’adorons comme un enfant , nous l’avons prise en vacances , elle n’a eu que des compliments et son comportement nous a étonnés ! tranquille, gentille , gourmande bien sûr , et affectueuse plus que jamais ! c’est vrai , qu’elle est un peu têtue mais elle fait toujours ce qu’on lui demande ! elle est amie avec ROMEO ET MARIE ( mes chats 🙂 ) et adore les enfants, toujours prête à jouer et faire la fête ! son sourire nous fait craquer , c’est vrai, elle sourit et sa petite queue en tire bouchon !!! que du bonheur ce chien ,,, le tmps fera que nous en aurons un deuxieme ! je l’aurai j’en suis plus que certaine !!! tout est une question d’éducation ! merçi !

  7. Bonjour à tous et à toutes. Je tenais juste à témoigner sur le caractère de l’Akita Inu. J’ai une femelle, Lilou, qui aura trois ans le onze septembre prochain. En un mot, elle est A-D-O-R-A-B-L-E et fait vraiment partie de notre famille. Toutes les caractéristiques énumérées ci-dessus sont exactes : très fidèle à ses maîtres (surtout à mon fils qui reste seul avec elle la journée), calme, très amitieuse, etc. Par contre, comme il est dit, ci-dessus, elle supporte à peine ses congénères du même sexe. Ma seconde fille aînée a une chienne berger malinois, Nala. Quand elles sont en présence l’une de l’autre, Lilou et Nala, jouent ensemble mais sous notre surveillance. Quand Nala était plus jeune, elle faisait preuve de soumission en se couchant devant Lilou. Devenue adulte, elle ne se laisse plus dominer aussi facilement et je pense que les deux chiennes se battraient (même à mort !) si nous les laissions seules. Nala essaye de mordre ma Lilou dominante et les coups de dents se font bien entendre ! Une chose qui caractérise aussi les Akita Inu, ce sont les mues impressionnantes, deux fois par an ! En une seule « brossée », il y a quasi de quoi remplir une housse de coussin et ce n’est pas du blabla ! Il faut s’armer de patience jusqu’à la fin de la mue et relever les poils tous les jours (Grrr!). Ceci n’est rien à côté de l’amour que nous porte notre gentille Lilou. Une chose vraie aussi, les Akita sont fugueurs et il est inutile de leur courir après, car ils reviennent quand ils l’ont décidé. Ceci dit, bonne continuation avec votre Akita !

Les commentaires sont fermés.